Bluff : Explication et définition de "Bluff" au poker.




Poker-definition.com - Explication, définition, glossaire, lexique, dictionnaire du poker.

Ledger Nano S - The secure hardware wallet


Bluff : Explication et définition au poker.



Le bluff

Le Bluff est une technique de jeu consistant à jouer comme si l'on avait un jeu différent de celui détenu en réalité.

Il y a deux types de bluffs:

  • Le Bluff psychologique joue sur un coup particulier. En affichant une ligne de jeu irrationnelle, il induit les adversaire en erreur et les pousse à la faute. Selon les cas, il est parfois intéressant faire croire à un jeu plus faible qu'il ne l'est réelement (type de Bluff appelé "slowplay" au poker).
  • Le Bluff rationnel s'insère dans une stratégie globale. En affichant volontairement un comportement parfois erratique, il entretient l'incertitude des adversaires et les empêche d'analyser de manière précise les lignes de jeu suivies.

Au poker

Vous jouez au poker. Vous venez de miser votre voiture et votre maison contre un joueur ayant, pensez-vous, une main meilleure que la votre, alors que vous n'avez qu'une paire de deux. Il ne vous reste plus qu'à bluffer. C'est-à-dire que vous devez faire croire à votre adversaire que vous possédez un très bon jeu alors que ce n'est pas le cas. Pour lui faire croire, tous les coups sont permis : les petits clins d'œil amusés, les faux sourires ...

Un joueur qui tente un Bluff "psychique" doit inciter ses adversaires à relancer, non à venir "pour voir". Il doit donc initialement miser bas, s'il veut inciter à la relance, puis doit augmenter sa mise rapidement, de manière à ce que ses adversaires soient en permanence persuadés qu'ils ont un jeu nettement supérieur (pour relancer) ou nettement inférieur (pour se coucher): si sa mise est insuffisante, il court le risque que son adversaire décide d'aller "pour voir" et que son Bluff s'effondre. Si un joueur passe pour un ordinateur qui ne bluffe jamais, ses relances n'affichent qu'un jeu fort, qui dissuadera ses adversaire de venir voir. Inversement, s'il passe pour un fantaisiste susceptible de bluffer fréquemment, sa relance n'aura pas un effet dissuasif sur ses adversaires, qui hésiteront moins à venir voir. Pour jouer des bluffs psychologiques, il faut donner une image de joueur très raisonnable, qui raise rarement et toujours avec raison, ce qui permet de remporter quelques coups de Bluff sans être inquiété.

Le Bluff sur une main faible n'est nullement une tentative de tromperie, ou un passage en force contre les statistiques, mais simplement un investissement à faire, judicieusement calculé pour augmenter ses gains sur l'ensemble de la partie. L'effet du Bluff n'est pas sur les mains faibles (où le résultat est statistiquement indifférent), mais bien sur les mains fortes:

L'intérêt d'une stratégie de Bluff optimale est de valoriser statistiquement ses mains gagnantes, en obligeant l'adversaire à venir les voir plus souvent.

Pour qu'un joueur puisse rentabiliser ses mains fortes, il est souhaitable que ses adversaires suivent ses relances, donc de montrer qu'on bluffe régulièrement: cette stratégie de Bluff rationnel permettra de rentabiliser un jeu agressif.




Définition précedente : Blind                          Définition suivante : Bubble


Ledger Nano S - The secure hardware wallet

Ledger Nano S - The secure hardware wallet


| Clubpoker | Règles et stratégie du poker |
Contactez nous @2016 poker-definition.com